Quinze clés pour bien écouter

Il est important, pour bien écouter, de ne plus penser à ses problèmes, buts ou intentions personnels, mais d’être disponible et attentif envers l’autre.
Pour écouter activement, il est indispensable d’être conscient de l’autre et pour cela :

Bien observer : être attentif à tout ce que la personne exprime soit verbalement, soit physiquement ;
S’interroger sans cesse sur la véritable signification de ce que la personne à voulu exprimer :
  • Que dit-il exactement ?
  • Que voulait-il me dire ?
  • Quelle en est l’importance ?
  • Que ressent-il réellement ?
  • Où veut-il en venir ?
Faire préciser les faits :
  • Je crois comprendre que, vous voulez dire que…
  • Vous semblez vouloir me dire…
  • Comme vous le dites, il semblerait que…
  • Peut-être fais-je erreur, mais vous semblez…
  • J’ai l’impression que vous voulez dire…
  • Si je vous ai bien compris, vous voulez dire que…
Eviter de :
  • Contredire, donner des conseils, faire la leçon
  • Détourner la conversation, changer de thèmes, d’idées
  • Ne penser qu’à ce que l’on va dire
Il est important :
  • D’interroger, d’observer, de résumer, de récapituler
  • De se concentrer au maximum sur le message


Les 15 clés pour bien écouter :

  1. Réunir les conditions d’une bonne écoute : se préparer consciencieusement ;
  2. Eviter de faire ou de penser à autre chose : se concentrer sur le sujet ;
  3. Déterminer le but de l’écoute : être motivé ;
  4. Montrer un vif intérêt pour l’autre, faire preuve d’empathie ;
  5. Avoir de la considération pour celui qui parle, cela crée un climat de confiance ;
  6. Ecouter avec ses oreilles, ses yeux, son cerveau, observer le non-verbal ;
  7. Ne pas essayer d’interpréter au fur et à mesure, même si vous pensez avoir compris, continuez d’être attentif ;
  8. Avoir une attitude mentale positive et rechercher les convergences (mots et phrases positives) ;
  9. Adopter une attitude objective et constructive ;
  10. Avoir une écoute active : essayer de comprendre, d’analyser ;
  11. Ecouter la dernière phrase, voire le dernier mot, souvent ceux-ci résument l’attente de l’interlocuteur ;
  12. Vérifier la bonne compréhension de l’autre ;
  13. Résumer systématiquement ;
  14. Laisser parler, ne pas interrompre, se taire ;
  15. Respecter les silences de l’autre, c’est le besoin pour chacun de faire le point.

Besoin d’informations complémentaires ? Alors, cliquez sur le lien contact

Recommended Posts